Les Rois du Tir depuis 1924

Cliquez ci-dessus sur "Plein écran" si vous voulez visionner ce diaporama en mode grand format.
Cliquez directement sur l'une des vignettes ci-dessous si vous voulez visualiser en mode photo par photo.

LA SOCIETE DE TIR DE VEYRIER


Fondée lors de la Vogue de 1852, la "Société des Garçons" ou "Société du tir à l'oiseau" était à l'origine réservée exclusivement aux célibataires de la commune. Le tir à l'oiseau se disputait dans la campagne Jappel, devenue ensuite Fontanel. Il consistait à abattre un oiseau en bois fixé au sommet d'une longue perche. Le vainqueur était alors sacré Roi du Tir et les concurrents s'en allaient manger ensemble.
Il est à noter que la société de tir a joué un rôle pacificateur dans le village, contribuant à apaiser les querelles de famille très aiguës à l'époque.

Le premier président de la société fut Urbain FONTANEL, adjoint et oncle de l'ancien maire du même nom.

LE TIR SUR CIBLE

Ce n'est qu'en 1875 que l'on commença à tirer sur cible. Le premier essai eut lieu dans la campagne Grosset, mais on renonça assez rapidement à cet emplacement pour des raisons de sécurité et dès l'année suivante il fut décidé de se rendre en France voisine, sur les terres du Pas-de-l'Echelle, vers l'ancienne école. Les tireurs devaient donc passer la frontière avec leurs armes !
Cette situation dura quelques années, jusqu'en 1909 où l'on décida la construction de l'actuel Stand de Tir.

LE TIR DE LA VOGUE

Le Tir de la Vogue comporte plusieurs disciplines, dont un tir au canon. Fête typiquement locale, elle permet à tous les habitants de la commune, anciens et nouveaux, de s'affronter dans un esprit de camaraderie et de fraternité dépourvu de toute pensée politique et religieuse.

La cérémonie pittoresque de la distribution des prix devant la Mairie avec le couronnement du Roi et le cortège à travers le village date de ce moment là. Ouvert à l'époque par le Garde-Champêtre, le cortège était à l'origine entraîné par trois tambours qui laissèrent ensuite leur place à la Fanfare fondée en 1881. 
Après avoir paradé dans le village, le cortège doit ensuite se diriger vers la salle communale où un grand banquet est servi aux nombreux convives venus écouter le discours du "Nouveau Roi".
 
N'hésitez pas à nous contacter si vous identifiez une date ou un personnage sur ces photos. Par ailleurs, nous vous remercions de nous adresser d'éventuelles autres photos pour compléter notre dossier.