Expositions

Descendez le long de la page et cliquez sur les titres pour accéder aux programmes proposés.

 

La grotte de Lascaux et le site de Veyrier

Deux sites particuliers pour le paléolithique supérieur à voir actuellement à PALEXPO

Le Musée d’art et d’histoire s’associe à l’exposition Lascaux, Chefs d’œuvre de la préhistoire, qui se tient à Palexpo jusqu’au 17 janvier 2016, par une évocation des fouilles de Veyrier. Ces deux sites occupent une place privilégiée dans notre connaissance du paléolithique supérieur.

Le site archéologique de Veyrier

Dans la région genevoise, les populations de chasseurs-cueilleurs de Cro-Magnon signalent leur présence, certes plus tardive qu’à Lascaux (env. 17’000 av. J.-C.), sur le site de Veyrier, situé sur la commune d’Étrembières en Haute-Savoie, au pied du Salève. Vers 13’400 av. J.-C., le retrait des glaciers du Rhône et de l’Arve entraîne l’effondrement d’une partie de la paroi montagneuse du Salève en un enchevêtrement de gros blocs calcaires. Ces sortes de cavernes (ou abris sous-blocs) sont occupées à plusieurs reprises pendant près de deux millénaires. Elles ont fourni un abondant mobilier lithique et osseux, dont l’essentiel est conservé dans les collections du Musée d’art et d’histoire.

Voir aussi: 

Article de La Mémoire sur les abris sous blocs de Veyrier